FR0034 Gamma 2E Bomber

Historique :
John Northrop crée en janvier 1932 avec l'aide et le capital de son ami Donald Douglas la société Northrop Corporation, filiale de la Douglas Aircraft Company, ce qui va lui permettre de travailler de manière indépendante sur des avions à construction métallique, technique dont il est un des pionniers.


Northrop développe ainsi le Gamma, un avion courrier rapide. En adaptant au Gamma un fuselage plus large qui permet l'emport de huit passagers, Northrop obtient le Delta, un avion de transport dont le prototype sort d'usine en mai 1933. Le Gamma 2E, par rapport aux versions civiles, se voit ajouter une trappe de bombardement sous le fuselage, derrière l'aile, et est bien évidemment armé.

Au début des années 30, la Chine doit faire face à l'expansionnisme japonais. En 1934, elle importe pour un total de 3,7 millions de dollars 132 avions et 14 moteurs de rechange des Etats-Unis, dont 46 Northrop Gamma 2E et 21 Vought V-92C Corsair. L'incident du pont Marco Polo, causé par les Japonais le 7 juillet 1937, entraîne les deux pays dans la guerre à partir du 28.

Les Gamma sont affectés aux escadrilles (Chungtui) 1 et 2 du 1er Groupe de Bombardement (Tatui), et aux escadrilles 9, 11 et 14 du 2 ème GB. Ils sont principalement utilisés dans les combats autour de Shangaï.

Le 14 août 1937, sur ordre de Chennault, une quarantaine d’avions chinois attaquent la flotte japonaise au large de Shangaï et bombardent le PC ennemi. Les Gamma 2E du 14 Chungtui attaquent par erreur le croiseur britannique HMS Cumberland sans faire de dégâts. Les Japonais revendiquent la destruction d'un Gamma 2E.

Lors des opérations suivantes, l'armée de l'air chinoise subit une attrition importante, ce qui mène à réaffecter les Gamma du 1 er Tatui  au second (octobre 1937).

Le 14 octobre, cinq Gamma décollent de Nankin en compagnie d'autres appareils chinois pour attaquer les aérodromes et dépôts de Shangaï. Le 20, cinq Gamma bombardent les Japonais. Le 24, le 902 du 2 ème Tatui est abattu. Le 11 novembre, trois Gamma attaquent le porte avions Kaga, mais deux sont abattus (1405 et 1402) et ce même jour, un Gamma est détruit au sol par un bombardement japonais. Le 4 janvier 1938, deux Gamma sont bombardés et détruits à Hankéou.

Fin octobre 1937, une unité formée de mercenaires américains, français et hollandais est mise sur pied (14 th Volunteer Sqn) et basée à Hankéou. Quatre Gamma 2E venant des 11, 14 et 9 Chungtui sont affectés à cette unité et participent à des missions de bombardement. Labusssière enregistrera dans cette unité 116 sorties dont 28 missions de guerre. La dernière mission de guerre a lieu le 20 mars 1938, l'unité est dissoute le 22 après avoir perdu 3 de ses Gamma. Les Gamma survivants, s'il en reste, sont probablement transférés à l'entraînement.

Une autre variante du Gamma, la 5A, fut achetée pour évaluation par la Marine Impériale japonaise. Et le prototype de la version 5B, qui différait de la 2E par la canopée et d'autres modifications externes, fut employé en Espagne républicaine.

Le Gamma est à l'origine d'une famille très réussie, qui comprend le Gamma 5B (employé en Espagne Républicaine), le Northrop A-17, et finalement le Douglas SBD utilisé comme bombardier en piqué par de nombreuses forces aériennes durant la Seconde guerre mondiale.

Spécifications (2E) : bombardier biplace monomoteur à aile basse et train fixe, de construction métallique. Armement offensif : charge de 1 600 livres de bombes et 4 mitrailleuses de 0.30 dans les ailes, armement défensif : une mitrailleuse en place arrière.

Camouflages :

  • Cam A : Gamma 2E Bomber codé 901, Forces Aériennes Chinoises. Appareil appartenant au 9 éme Chungtui, 2 éme Tatui passé ensuite au 14 th Volunteer Sqn, Hankéou, juillet 1937 à avil 1938. Cet appareil a été, entre autres, piloté par William Labussière.
  • Cam B : Gamma 2E Bomber évalué par le British Aeroplane Experimental Establishment, codé K5053, 1937/38.
  • Cam C : Gamma 2E Bomber, 14 noir, d'une unité chinoise inconnue, 1937-1938.
  • Cam D : Gamma 2E Bomber, 1412 noir, transféré d'une unité chinoise inconnue au 14 th Vol. Sqn, début 1938.